samedi, 08 septembre 2007

La muraille - Jean-Luc Bizien - 2001

bibliotheca la muraille

Le château de Mornas, immense forteresse isolée au bord d’un ravin, accueille tous les ans de bien curieuses festivités attirant du monde de toute la contrée : c’est le Jour des Fous, une fête impie où rien ne permet de distinguer nobles chevaliers, moines et paysans. Appâtés par la présence de l’hypothétique trésor du seigneur Arnold de Lanton, Thibaud, Ninon et leur troupe de scélérats arrivent au château avec ‘espoir de ravir ce mythique trésor. Mais pour cela ils devront arriver à bout du labyrinthe souterrain censé cacher toutes ces richesses. Mais au moment où le coup se prépare, le château est assiégé par l’ennemi et la forterese se transforme en une véritable prison où l'on commence à mourir de faim, la mort rôde au long des corridors, saupoudrant le sommeil des hommes d'étranges fantasmes.

Jean-Luc Bizien est un écrivain français avant tout connu pour ses nombreux romans de jeunesse. Ici, cependant, il s’agît bien de littérature pour un public plus âgé. La muraille fait suite au roman Le Masque de la bête (2000), une suite dans le sens où les mêmes personnages reviennent dans un univers semblable mais l’histoire reste cependant parfaitement indépendante. Ces deux intrigues sont issues d’un jeu de rôle de l’auteur, l’un de ses premiers : Hurlements. On reconnaît d’ailleurs dans le texte de nombreux éléments classiques de ce type de jeu.
Le roman en soi est un haletant thriller médiéval, un impressionnant huis clos à l’ambiance oppressante et dans lequel la folie prend petit à petit le dessus. L’époque médiévale est rendue assez fidèlement dans toute sa beauté mais aussi dans sa rudesse et sa violence. Les personnages sont certes classiques mais très attachants. Jean-Luc Bizien s’attache d’ailleurs à bien les décrire en approfondissant leurs relations psychologiques complexes et ambiguës. L’intrigue ainsi que son montage sont très imaginatifs. Le fantastique est frôlé plus d’une fois tout en restant dans un pur réalisme. Tout cela fait de ce roman un thriller très intéressant. Le style d’écriture n’est hélas pas toujours réussi, on y reconnaît bien trop le style typique des romans de jeunesse.

La muraille de Jean-Luc Bizien est un très bon thriller médiéval, très surprenant et fort divertissant.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également :
- Les Sanguinaires, tome 1 : Le masque de la bête - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
- Les Sanguinaires, tome 2 : Le souffle de la bête - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
- Les Sanguinaires, tome 3 : Le muraille des damnés - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
- Les Sanguinaires, tome 4 : Le labyrinthe des damnés - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
Les Sanguinaires, tome 5 : A l'invitation du Dragon - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation

Commentaires

Je connais pas trop ce livre, mais il ma l'aire très interrésant.

Écrit par : VirtualDjees | samedi, 08 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.