vendredi, 22 juin 2007

Christine - Stephen King - 1983

bibliotheca christine

Arnie Cunningham est un jeune adolescent fort doué mais plutôt complexé. Il mène une vie plutôt tranquille à Libertyville, une banlieue de Pittsburgh, lorsqu’un soir de retour d’un job d’été avec son ami Dennis Guilder, il aperçoit au bord de la rue en face d’une vieille maison une vieille voiture américaine, une Plymouth Fury rouge et blanche de 1958. Pour Arnie c’est un réel coup de foudre et décide de racheter coûte que coûte la voiture à son propriétaire qui bizarrement la lui cède encore assez facilement. Mais ce que Arnie ignore encore est que la voiture semble hantée. Au fur et à mesure que le temps passe une véritable liaison, Arnie s’attache de plus en plus à cette voiture, un peu comme s’il était entré dans une relation amoureuse. Peu à peu la voiture, qui semble parfois agir de façon indépendante, prend le dessus sur Arnie qui aura de plus en plus de mal à la contrôler. Arnie s’effacera de plus en plus devant cette voiture qui agit comme un objet parfaitement vivant et … jaloux des fréquentations de son maître, notamment de sa petite amie Leigh.

Christine sort en 1983 pour vite devenir un roman culte du genre de l’horreur. Stephen King, déjà fort renommé à l’époque, réussit parfaitement à y réinventer le sujet classique de la maison hantée en nous introduisant cette fois une voiture qui serait hantée, idée qui pourrait paraître un peu grotesque à priori mais qui devient vite tout à fait convaincante sous la plume de Stephen King. Cette histoire de possession émeut surtout par la description de son personnage principal Arnie Cunningham, héros typique des œuvres de Stephen King, que l’on voit petit à petit se transformer psychologiquement suite à sa liaison avec la voiture, autre et véritable héroïne du roman. Le lecteur s’identifiera facilement aux héros de ce roman, que ce soit Arnie, Christine ou Leigh, et sera tenu en haleine jusqu’à la dernière page, Stephen King gérant brillamment le suspense jusqu’à la fin. Stephen King réutilise dans ce roman des thèmes qui lui sont chers, tels la vie à l’adolescence et les années cinquante.

Le roman a été porté au grand écran en 1983 sous la direction du réalisateur John Carpenter.

Christine est un roman incontournable pour tous les amateurs d’horreur et fans de Stephen King.

A lire !

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Cujo - Stephen King (1981), présentation

- L'année du loup-garou (Cycle of the Werewolf) - Stephen King (1983), présentation
- La peau sur les os (Thinner) - Richard Bachman (Stephen King) (1984), présentation
- Misery - Stephen King (1987), présentation
- Ecriture : Mémoires d’un métier (On Writing : A Memoir of the Craft) – Stephen King (2000), présentation
- Dreamcatcher - Stephen King (2001), présentation
- Colorado Kid (The Colorado Kid) - Stephen King (2005), présentation
- Cellulaire (Cell) - Stephen King (2006), présentation
Dôme, tome 1 (Under The Dome) - Stephen King (2009), présentation

14:27 Écrit par Marc dans King, Stephen | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : horreur, fantastique, stephen king, litterature americaine | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Commentaires

J'ai pas mal de King en stock... mais pas celui-là (alors qu'il est si célèbre)
ta critique donne envie de se replonger dans les années 80!

Écrit par : valeriane | lundi, 25 juin 2007

+5 pour ton blog, j'aime pas trop lire mais ça m'arrive quand même, j'ai vu Christine en film, et je vais peut être le lire. bonne continuation

Écrit par : liline72700 | lundi, 25 juin 2007

Un très bon souvenir Je n'ai jamais fait partie des détracteurs de Stephen King, qui reste pour moi un auteur de romans de qualité, excellent conteur, avec son petit côté humaniste et crédible.
Christine est excellent, j'en garde un bon souvenir, même si déjà éloigné...

Écrit par : Virginie | mardi, 26 juin 2007

besoin de conseil avez vous retenus une phrase dans ce livre, une citation car j'en cherche une mais je ne sais pas la quelle prendre

Écrit par : manon | vendredi, 16 novembre 2007

je n'ai vu que le film qui est très vulgaire, du coup je ne pense pas que je vais le lire...
malgré cela, j'adore l'histoire

Écrit par : livremania | dimanche, 23 août 2009

Les commentaires sont fermés.