jeudi, 15 mars 2007

Jubilations vers le ciel - Yann Moix - 1996

bibliotheca jubilations vers le ciel

Hélène, je la rencontrai une première fois sous un préau. J'allais avoir douze ans. Elle jouait à la délivrance. Elle perdait des morceaux de lumière en courant. Elle portait un jean noir et un pull noir : c'était une éclipse.
Nestor rencontre Hélène, sa camarade de classe, alors qu’il n’a que douze ans. Si jeune, pourtant il sait déjà que Hélène sera l’amour de sa vie. A partir de là Nestor va tout faire pour attirer l’attention d’Hélène sur lui : il va la suivre, lui dédicacer tous les Cid de Corneille des librairies de sa ville, grimper jusqu'à sa chambre pour lui réciter des poèmes, la totale… mais Hélène reste de marbre. Les années passent et Nestor n’arrive pas à oublier son amour de jeunesse. Ils se sont perdus de vue mais se retrouvent, au plus grand bonheur de Nestor. Et le même jeu va recommencer avec un Nestor de plus en plus entrepreneur pour attirer l’attention de sa belle. Un jour naîtra effectivement une relation amoureuse entre les deux, mais celle-ci cesse tout aussi tôt, Nestor se faisant larguer par Hélène. Mais tout cela n’est pas grave. Nestor sait bien qu’il a toute la vie devant lui pour la reconquérir.

Jubilations vers le ciel est le premier roman de l’aujourd’hui célèbre écrivain et cinéaste Yann Moix. Ce roman lui valut d’ailleurs en 1996 le prix Goncourt du premier roman. Jubilations vers le ciel est aussi le premier volet d’une Trilogie de l’amour fou dont font partie Les cimetières sont des champs de fleurs (1997) et Anissa Corto (2000), chaque roman restant cependant parfaitement indépendant l’un de l’autre et n’ayant un commun que leur sujet principal. Et Yann Moix maîtrise parfaitement son sujet. Comment parler de l’amour fou et de la passion durant tout un roman ? Dans un style éblouissant et très riche, Yann Moix réussit à nous conter cette histoire qui se déroule sur toute la longueur de la vie de ses deux protagonistes, tout en racontant l’histoire du point de vue de l’un et après de celui de l’autre. Et terrible découverte que de se rendre compte que ce qui fait vivre Nestor, n’a finalement que peu d’influence sur Hélène qui se rend à peine compte de son existence. C’est l’amour impossible, et cette passion va à la fois faire souffrir et rendre heureux les personnages du livre.
Cependant il s’agit d’un premier roman, et tout n’est pas toujours parfaitement abouti. Yann Moix a l’art de savoir formuler de belles phrases enchanteresses mais qui cependant de temps à autre restent parfaitement creuses et donnent souvent dans le poétique facile.

En final, Jubilations vers le ciel est un bon premier roman, sans pour autant être excellent.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Anissa Corto - Yann Moix (2000), présentation

20:14 Écrit par Marc dans Moix, Yann | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : litterature francaise, romans psychologiques, la trilogie de l amour fou, yann moix | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.