dimanche, 31 décembre 2006

Dune - Frank Herbert - 1965

bibliotheca dune

Des sables à perte de vue, telle est la planète Arrakis aussi appelée Dune, la planète la plus inhospitalière de tout l'Empire. Mais Dune est aussi l'une des planètes les plus convoitées car elle copntient une richesse, sa seule richesse: l'épice de longue vie. L'épice attise toutes les convoitises, car elle est un puissant stimulant cérébral qui permet à certains humains de décupler leurs capacités psychiques (utilsé notamment par les navigateurs intersidéraux), elle accroît la durée de vie, tout en guérissant diverses maladies. Et nul ne connaît son origine précise et sa composition exacte.
En 10191 après la création de la Guilde spatiale, l'Empereur Shaddam IV exerceson pouvoir sur tout l'univers connu. La galaxie a été le théâtre du Jihad Butlérien, lorsque les humains se sont libérés du joug des machines pensantes et des robots conscients. Toute forme d'intelligence artificielle étant désormais proscrite, on a spécialisé des hommes dans certaines tâches : les mentats, par exemple, sont de véritables ordinateurs humains. La Guilde spatiale, en l'absence d'ordinateurs, a pris le contrôle des voyages intersidéraux : en effet, après un long apprentissage et une mutation totale de leur être par l'épice, ses navigateur sont les seuls êtres aptes à pouvoir calculer des trajectoires sûres.
Le Duc Leto de la Maison Atréides règne sur la planète Caladan, une planète agricole. Sa concubine, Dame Jessica, est une Bene Gesserit, école exclusivement féminine qui a des visées politiques et certains pouvoirs. Les Bene Gesserit sont surnommées les « Sorcières » par ceux qui les craignent. Elles cherchent à créer un mâle par sélection génétique : le Kwisatz Haderach, qui pourra voir ce qu'elles ne peuvent voir. Le fils de Leto et de Jessica, Paul, est formé à l'art du combat. Comme en plus il bénéficie de l'enseignement de sa mère, c'est un combattant redoutable. Il a aussi quelques dons de prescience et d'analyse.
L'empereur Shaddam IV donne au Duc Leto la planète Arrakis, ancien fief de la Maison Harkonnen, ennemi héréditaire des Atréides. Mais l'empereur joue un double jeu, et aide la maison Harkonnen à renverser la maison Atréides en leur prêtant ses troupes de tueurs fanatiques, les Sardaukars. Leto est livré aux Harkonnen. Jessica et Paul réussissent cependant à s'enfuir dans le désert et se réfugient parmi les natifs d'Arrakis, les Fremens, peuple du désert d'Arrakis. Guidés par Liet Kynes, officiellement planétologue impérial, les Fremens voient en Paul un nouveau « Messie » qui apportera le bonheur et l'eau à leur peuple.

Paul devient alors Muad'dib et va commencer à organiser la révolte des Fremen en vue de renverser les Fremen et prendre le pouvoir.

Le cycle de Dune, dont ce roman paru 1965 est le premier tome (divisé en deux tomes dans l'édition française) est certainement le plus gros succès critique et commercial de la science-fiction. Cette oeuvre démesurée, dont le dernier tome sortira trente ans plus tard en 1985, est vite devenue une oeuvre culte pour des millions de lecteurs à travers le monde. Mais Dune est avant tout une oeuvre d'une richesse inouïe et très poétique. Dune traite de l'équilibre des pouvoirs et de la psychologie des gouvernants sur un important fond écologique et sociologique. Dune est aussi une une vaste réflexion sur l'histoire et l'homme, ainsi que le sens de ceux-ci.
L'écriture de Dune s'est vraisemblablement inspirée principalement de la vie de Lawrence d'Arbie. Les parallèles entre le monde d'Arrakis et des Fremen avec la culture arabe sont d'ailleurs nombreux. De nombreux noms utilisés et événements relatés s'inspirent directement d'une source arabe et hébreuse.Mais l'oeuvre est bien plus riche que cela: on retrouve également de nombreuses références à l'Iliade et à l'Odyssée de Homère, au bouddhisme et taoïsme, mais à d'autres oeuvres littéraires telles celle Fedor Dostoïevski, de William Shakespeare et bien d'autres.

Dune est donc une oeuvre majeure et d'ailleurs déjà largement débattue dur internet, particulièrement parmi les sites anglophones.

Mais Dune, ainsi que la suite de la série, est aussi certainement l'oeuvre qui m'a personnellement le plus marqué!

Le roman de Dune sera suivi par Le Messie de Dune (Dune Messiah, 1969), Les Enfants de Dune (The Children of Dune, 1976), L'Empereur-Dieu de Dune (God Emperor of Dune, 1981), Les Hérétiques de Dune (Heretics of Dune, 1984) et La Maison des Mères (Chapterhouse Dune, 1985).

Ce premier tome Dune est divisé en deux perties dans l'édition française (dont lescouvertures sont reprises dans cet article).

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Le Dragon sous la mer (Under Pressure) - Frank Herbert (1956), présentation
- Les fabricants d'Eden (The Heaven Makers) - Frank Herbert (1967), présentation
- La barrière Santaroga (The Santaroga Barrier) - Frank Herbert (1968), présentation
- Le Messie de Dune (Dune Messiah) - Frank Herbert (1969), présentation
- Les enfants de Dune (Children of Dune) - FrankHerbert (1976), présentation
- L'Empereur-Dieu de Dune (God Emperor of Dune) - Frank Herbert (1981), présentation

16:43 Écrit par Marc dans Herbert, Frank | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : science-fiction, frank herbert, dune, le cycle de dune, litterature americaine | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.