mercredi, 06 décembre 2006

Chasse sur la Lune Rouge (Hunters of the Red Moon) – Marion Zimmer Bradley - 1973

bibliotheca chasse sur la lune rouge

"Honneur aux Maitres de la Chasse ! Honneur aux chasseurs ! En cette neuf cent soixante-quatrième chasse de notre illustre histoire, quarante-sept membres de notre espèce ont chassé vaillamment d'Eclipse en Eclipse, et dix-neuf ont déjà rejoint leurs illustres ancêtres ! Honneur aux Proies Sacrées ! Soixante-quatorze nous ont combattus vaillamment, nous offrant ainsi une splendide Chasse, et, pour la trois cent quatre-vingt-dix-huitième fois, elles ont au moins eu un survivant, qui a été amené ici, en sorte que vous puissiez voir les récompenses qui attendent une Proie victorieuse. Proies Honorables et Sacrées, nous vous saluons au début du neuf cent soixante-quinzième cycle de Chasse de cette ère. La chasse commencera a l'aube !"

Dane Marsh est en train de faire le tour du monde en voile en solitaire. Les défis, Dane Marsh il les adore. Hélas pour lui, que ce soit le tour du monde en voile, l’escalade de l’Everest et d’autres, tout a déjà été fait. Mais encore Dane Marsh ignore qu’il se verra bientôt tenter un défi que nul autre Terrien, ou du moins le croit-il, n’a jamais réussi auparavant. Alors qu’il flotte sur son voilier en toute solitude à travers l’Océan Pacifique, il aperçoit un soir une étrange lumière dans le ciel. Il tente de trouver des explications à ce phénomène, mais en vain. Jusqu’au moment où la lumière commence à s’approcher de lui en prenant de plus en plus la forme d’une soucoupe volante, certainement extra-terrestre. Et cette soucoupe en veut à Marsh directement qui se fait enlever sans pouvoir opposer de résistance.
Dane Marsh se réveillera plus tard à bord du vaisseau dont l’équipage appartient à une race d’extra-terrestres aux allures félines. Il apprendra que ce sont des Mekhars, des esclavagistes de l’espace. Il sera vite transféré dans une cage avec d’autres prisonniers, butins des Mekhars, tous issus de planètes différentes et destinés à être vendus comme esclaves. Dane sympathise vite avec Rianna, une scientifique de type humain, Dallith, une humaine aux pouvoirs de télépathie, et Aratak, un reptilien adepte de philosophie. Les Mekhars ont implanté des disques translateurs dans le cou de chaque prisonnier afin de leur permettre de communiquer entre eux. De plus les prisonniers sont plutôt bien traités et que les Mekhars manquent de prudence dans leur tâche de garder le groupe de prisonniers. Dane décide alors, avec l’aide de ses nouveaux compagnons d’organiser une rébellion. Or ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que les Mekhars n’attendent que cela afin de pouvoir distinguer les prisonniers qui deviendront esclaves, de ceux, les plus combatifs, qui seront vendus comme proies aux Chasseurs de la Lune Rouge.
Car tel est le sort réservé à nos héros : participer à une chasse en tant que proie, et face à eux, une organisation de Chasseurs redoutables dont personne ne sait rien, sauf qu’ils promettent toute richesse aux rares qui réussissent à leur survivre.
Pour Dane Marsh et ses amis commence alors une course pour la vie dans laquelle ils devront user de beaucoup de ruse et de confiance de l’une envers l’autre pour survivre.

Chasse sur la Lune Rouge a été écrit en 1973 par la célèbre écrivaine de science-fiction Marion Zimmer Bradley en association avec son frère également écrivain, Paul Edwin Zimmer. Ce très bon roman commence hélas un peu lentement. En effet la partie sur la Chasse proprement dite, la plus attendue et la plus intéressante, ne représente qu’une faible partie de l’œuvre (le tiers environ). Mais les écrivains s’attardent avant tout à bien décrire leurs personnages, ainsi que les différentes interactions entre ces personnages, avant d’arriver au point culminant du roman. Une Chasse pour la vie ou pour la mort, mené à tambour battant, dans laquelle on nous décrit bien le stress des participants ainsi que les tensions qui apparaissent entre eux. Les héros du roman se feront chasser pendant onze jours sans savoir jusqu’au bout à quoi ressemblent exactement les Chasseurs et de quoi ils sont capables. Et cela jusqu’au combat final.

Chasse sur la Lune Rouge a donc tous les attraits d’un bon roman de space-opera. Beaucoup d’aventures, de tension et tout autre chose qu’il faut au genre. Marion Zimmer Bradley en profite également d’étoffer son histoire de questions plus philosophiques, et on reconnaît facilement dans le descriptif des combats tous d’un style bien épique la plume de son frère.

En 1979 sortira une suite à ce roman nommé Les survivants (The Survivors, 1979), toujours écrit avec la collaboration de son frère Paul Edwin Zimmer. Les ruines d’Isis (The Ruins of Isis, 1979) est un roman souvent associé aux deux précédents, même s’il ne constitue pas une suite réelle de ceux-ci (Cette pseudo-série est connue en France sous le titre du Cycle de l'Unité).

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également :
- The Door Through Space – Marion Zimmer Bradley (1961), présentation
- The Colors of Space - Marion Zimmer Bradley (1963), présentation

- Les survivants (The Survivors) - Marion Zimmer Bradley (1979), présentation
- Les ruines d'Isis (The Ruins of Isis) - Marion Zimmer Bradley (1979), présentation

Les commentaires sont fermés.