vendredi, 16 juin 2006

Les conquérants d'Omale - Laurent Genefort - 2002

La guerre fait rage depuis des siècles entre les trois espèces qui peuplent la surface d'Omale: les Hodgqins, les Chiles et les Humains. Le front qui oppose les Humains aux Chiles, les deux peuples les plus guerriers, s'étend sur vingt mille kilomètres et mobilise depuis des siècles plusieurs millions de personnes. Mais les Humains ont bien l'intention de porter un coup décisif à leurs ennemis. Une mission secrète se prépare afin de convoyer le long du front une arme secrète, ancienne arme chile, qui pourrait donner l'avantage aux Humains. D'un autre côté, dans l'aire neutre où les trois espèces vivent en paix afin de pouvoir négocier de nombreuses matières premières, en manque sur Omale, avec le peuple des Aezirs qui habite dans les airs, un complot organisé par l'ambassadeur humain se prépare. Mais pendant ce temps-là Omale semble être victime d'un autre danger très mystérieux. une inexplicable nappe d'obscurité avance sans relâche au-dessus des terres habitées, plongeant celles-ci dans un hiver polaire meurtrier et dévastateur.

Ce roman, Les conquérants d'Omale, a été écrit après Omale (2001) par Laurent Genefort où celui-ci reprend son étrange planète, cette sphère de Dyson en forme d’œuf dont les habitants vivent à l'intérieur de la croûte et qui recèle son soleil au centre de l'immensité de son volume. Cependant cette histoire est antérieure aux événements décrits dans le tome précédent. Les conquérants d'Omale nous comptent trois histoires plus ou moins reliées entre elles qui nous font découvrir un peu plus du monde d'Omale imaginé par Laurent Genefort. Le roman est d'ailleurs bien meilleur que le précédent, plus abouti et l'intrigue est mieux menée et mieux développée. Le tout est bien plus dense et beaucoup plus intéressant. Le monde d'Omale commence réellement à vivre, alors que le tout semblait plutôt artificiel dans le précédent. On obtient finalement une belle fresque épique et fantastique, pleine d'aventures dans lesquelles de grands destins vont se révéler. Mais tout n'est pas positif. Hélas on regrette que plus de 90% du roman ne soit raconté du point de vue humain, alors que dans le précédent il semblait y avoir un équilibre entre les trois. Manque d'équilibre également entre les trois histoires racontées: celle de la plaque d'obscurité qui avance met beaucoup de temps avant de devenir intéressante et de plus Genefort ne le développe pas trop. De plus on aurait préféré en savoir encore plus sur l'univers d'Omale, son origine, ses constructeurs, les autres aires,... ,Genefort a la fâcheuse tendance de distiller les infos au goutte à goutte et à un point que cela en devient parfois lassant. Et finalement certaines sus-histoires, telle par exemple celle concernant le lieutenant Jérémiah, ne tiennent pas toutes leurs promesses.

Les conquérants d'Omale constitue donc une très bonne suite au plutôt moyen Omale (2001), plus solide, plus aboutie et plus prenante, mais loin d'être géniale.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
-
Omale - Laurent Genefort (2001), présentation
- La muraille sainte d'Omale - Laurent Genefort (2004), présentation
- La Nuit des Pétales - Laurent Genefort (2008), présentation

Les commentaires sont fermés.