dimanche, 07 mai 2006

La sentinelle (The Sentinel) - Arthur Charles Clarke - 1951

Lors de l'exploration de la lune, une découverte sensationelle est faite. Un artéfact extra-terrestre est mis à jour. L'objet est une structure de forme pyramidale entourée d'un champ de force sphérique. Les astronautes dépêchés sur place essaient par tous les moyens d'entrer dans cette pyramide afin d'en découvrir les mystères. Mais le champ de force reste infranchissable. De plus, les astronautes constatent que la structure transmet sans cesse des signaux dans l'espace. Or cette transmission cesse soudainement lorsque les astronautes réussissent enfin à rompre le champ de force à l'aide d'armes atomiques. Cependant ils découvrent alors que la pyramide est une strucure sans la moindre utilité apparente. Le narrateur émet alors l'hypothèse que cette mystérieuse pyramide est en fait une sorte de sentinelle, laissée sur la lune pour avertir les extra-terrestres qui ont placé là cette structure que sur terre s'est développée une espèce intelligente capable d'accéder à la lune et donc de voyager dans l'espace. Mais si c'est effectivement le cas, que faudra-t-il attendre comme répons de la part de ces êtres de l'espace...

La sentinelle est une nouvelle très célèbre d'Arthur C. Clarke, étant donné qu'elle est à la base du roman 2001, l'Odyssée de l'espace (1968). Cette nouvelle a été rédigé en 1948 par l'écrivain encore fort jeune à l'époque pour un concours de la BBC. La première publication date cependant de 1951 où la nouvelle est parue dans le magazine de science-fiction 10 Story Fantasy sous le titre Sentinel of Eternity.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Extrait:

"Alors ils laissèrent une sentinelle, une parmi des millions qu'ils ont dispersés à travers l'Univers, veillant sur tous les mondes où existait la promesse de vie. Et patiemment, au fil des âges, ce fanal a signalé le fait que nul encore n'avait découvert.

Peut-être comprenez-vous à présent pourquoi cette pyramide de cristal fut érigée sur la Lune et non sur la Terre. Ses bâtisseurs ne s'adressaient pas aux espèces qui peinaient pour s'arracher à la barbarie. Notre civilisation ne les intéressait que si nous prouvions notre capacité à survivre - en franchissant l'espace, échappant ainsi à notre berceau, la Terre. Tôt ou tard, toutes les races intelligentes seraient confrontées à ce défi. Double défi, car il dépend à son tour de la conquête de l'énergie atomique et du choix ultime entre la vie et la mort.

Lorsque nous eûmes triomphé de ce dilemme, ce ne fut plus qu'une question de temps pour trouver la pyramide et la violer. A présent, son signal s'est éteint, et ceux qui sont investis de cette fonction vont se tourner vers la Terre. Peut-être désirent-ils aider notre civilisation naissante, mais ils doivent être vieux, très vieux, et souvent les vieux éprouvent à l'égard de leurs cadets une jalousie insensée."

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Rencontre à l'aube... (Encounter at Dawn) - Arthur C. Clarke (1953), présentation
- 2001, l'Odyssée de l'espace (2001, a Space Odyssey) - Arthur C.. Clarke (1968), présentation
- 2010: Odyssée deux (2010, Odyssey Two) - Arthur C. Clarke (1982), présentation
- 2061: Odyssée trois (2061: Odyssey Three) - Arthur C. Clarke (1985), présentation
- 3001: L’Odyssée finale (3001, The Final Odyssey) – Arthur C. Clarke (1997), presentation

Les commentaires sont fermés.